QU’EST-CE QUE LA LAINE MÉRINOS ?

LES MOUTONS MÉRINOS SONT L’UNE DES PLUS ANCIENNES RACES OVINES.
ET L’UNE DES PLUS ROBUSTES.

À la différence des moutons broutant dans les plaines, le mérinos est capable de survivre aux étés torrides et aux hivers glaciaux des Alpes du Sud en Nouvelle-Zélande.

35°C

L’ÉTÉ

-20°C

L’HIVER

UNE MATIÈRE SIMPLE, EFFICACE, INGÉNIEUSE.
LA NATURE NE TESTE PAS SES SOLUTIONS EN LABORATOIRE.

Si le mérinos peut survivre à une telle amplitude thermique, c’est grâce à son incroyable toison. Ultra-légère et respirante, sa laine d’été le maintient au frais quand la température atteint 35°C. L'hiver, une couche de laine supplémentaire s'ajoute à la toison d’été du mouton, et le garde au chaud quand le mercure descend jusqu’à -20°C.

Simple, efficace et ingénieux. Les solutions de la nature ne sont pas testées en laboratoire, mais sur le terrain. Si elles laissent à désirer, le mouton meurt.

LA MÉTÉO EST PARFOIS ASSEZ EXTRÊME ICI, ET LES PENTES DE LA VALLÉE À L’OMBRE PEUVENT GELER EN CONTINU PENDANT UN OU DEUX MOIS L’HIVER.

GLEN CURTIS - PROPRIÉTAIRE DE L’ÉLEVAGE DE BRANCH CREEK

PLUS VASTES QUE LES ALPES SUISSES ET AUTRICHIENNES RÉUNIES, LES ALPES DU SUD FORMENT LA COLONNE VERTÉBRALE DE L’ÎLE MÉRIDIONALE DE LA NOUVELLE-ZÉLANDE.

LES VÊTEMENTS ICEBREAKER SONT PARFAITS QUAND LES TEMPÉRATURES ATTEIGNENT -20°C, ET NOUS LES PORTONS ENCORE L’ÉTÉ, QUAND IL FAIT 35°C OU PLUS.

GLEN CURTIS - PROPRIÉTAIRE DE L’ÉLEVAGE DE BRANCH CREEK

DANS LES ÉLEVAGES D’ALTITUDE, LES MOUTONS MÉRINOS VIVENT À PLUS DE 1800 MÈTRES, SUR DES ALPAGES POUVANT ATTEINDRE 40000 HECTARES.